Un demi-centenaire pour la Flamme au Col d’Ares

Cela fait 50 ans (voir ARCHIVES du 23 juin pour 2015) que, en signe de fraternité et de rappel des racines communes, le feu allumé la veille de la St Jean au sommet du Canigó,- cette montagne sacrée chère au cœur de tous les catalans, -est descendu à pied à Perpignan, pour une pause au Castillet, puis transporté et réparti en de multiples petites « flammes » sur le territoire catalan. Pour le sud des Pyrénées, et notamment pour les agglomérations situées au-delà du Col d’Ares, (à près de 1600 m, qui sépare les communes de Prats et celle de Mollo et Camprodon,) la flamme est symboliquement accueillie puis répartie avec émotion et joie par une foule venant des versants.

(1) hommage à la flamme originelle à son arrivée du Canigou