BALADE DES SALADES SAUVAGES DE PRATS MOLLO

Pour la V° année consécutive, la « Journée des Salades Sauvages de Montagne» préparée par la Réserve Naturelle de Prats de Mollo, a accueilli, à partir du Refuge de les Conques, de nombreux curieux ou randonneurs souhaitant, selon les organisateurs, « d’identifier, comprendre, gérer, découvrir les saveurs.. pour un partage et une gestion de le ressource, un comportement de cueillette responsable et raisonnable ».

Rappelons que cette Réserve, de près de 2400 ha (sur les 14.500 ha du territoire pratéen) a été créée en 1986, avec pour copropriétaires l’Etat (63,5%), des personnes ou entités privées, et la commune ; elle fait partie, avec 10 autres, de la Fédération départementale des Réserves Naturelles des Pays Catalans (réserve marine comprise) chargées de protéger, gérer, et faire découvrir les richesses d patrimoine vivant dans ses aspects géologiques, sa faune et sa flore ainsi que les « milieux naturels » qui, en montagne, comprennent surtout forêts, prairies et pelouses, et s’exposent de l’étage alpin (au-dessus de 2200 m d’altitude), à l’étage subalpin. (1850-200 m), et jusqu’au sommet de l’étage montagnard (1600-1850 m)

des limites bien définies

LA SAISON SARDANISTE REPREND:

C’est  demain qu’aura lieu , un bien bel evenement , au  Foiral de Prats de Mollo : un concours inédit  de composition de « sardana  balladora », c’est à dire  » à danser »  ( différente des sardanes dite « de concert », plus épurées  et réservées à  une écoute  concentrée, de préférence  en salle  et..  ..dans un fauteuil), le tout interprété par la cobla Tres Vents, plusieurs fois primée.

C’est au public qu’il appartiendra d’opérer le classement des compositions jugées , -de par leurs   diverses qualités  requises en la matière-  les plus représentatives de cette danse populaire des catalans, aussi gracieuse qu’exigeante. Mais  leur exécution,  sous l’ ombrage des platanes, sera évidemment de mise, à la  plus grande  joie des sardanistes et des spectateurs.