LA « VILLE HAUTE » EN FETE

La fête annuelle du pittoresque quartier la « Ville d’Amunt » ( où les Comtes de Besalù puis de Barcelone avaient bâti un Palais, aujourd’hui disparu ) a connu le même succès que les années précédentes.. Contrapàs et sardanes , avec la renommée cobla Très Vents, sur l’antique Place haute , apéritif musical sur la placette de l’Era, repas champêtre (avec plus de 260 convives) au pied des remparts et à proximité d’une fraiche fontaine, avec escargots braisés (« cargolada ») et grillades, chansons catalanes de Ramon Gual, démonstration de flamenco, et ,pour finir, concert d’un groupe barcelonais « dans le vent ».

Mais, ( tout comme, officiellement , la veille au pied de la Mairie sous l’égide des autorités municipales,) une émouvante minute de silence a été observée lors du repas par tous les participants, avant que soit entonné l’hymne Catalan « Els Segadors ,  en signe de soutien et d’amitié envers la Catalogne Sud et les victimes de toutes nationalités ,douloureusement atteintes par les derniers attentats islamistes, tant à Cambrils qu’à Barcelone.

Un apéritif au muscat de Rivesaltes

(ph JFPompidor))